Démission d’un procureur au Ghana / Guillaume Soro charge Nana Akufo-Addo : « Il viole aussi la loi »

Au Ghana, le procureur anticorruption, Martin Amidu, a démissionné le 17 novembre, accusant le président Nana Akufo-Addo d’ “ingérence politique” dans son action contre la corruption.

«Je peux pas continuer sous votre gouvernement en tant que Procureur Spécial à exercer les fonctions de mon service de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions liées à la corruption», a indiqué le magistrat dans sa lettre de démission adressée au président.

Guillaume Soro, l’ex-chef rebelle ivoirien, n’a pas manqué de donner son opinion sur l’affaire.

“Voilà, il viole aussi la loi”, s’est exclamé Guillaume Soro en prenant connaissance de cette affaire sur les réseaux sociaux. Soro répondait ainsi à un tweet qui décrivait l’affaire.

Plus d'articles
Accusé de tromperie par Kanye West, Meek Mill rompt avec sa petite amie