in ,

Des médecins découvrent un organe inconnu dans le corps humain

Le corps humain n’a pas fini de révéler ses mystères. Un nouvel organe humain qui n’avait jamais été décrit avant dans aucune étude, fait savoir la revue Radiotherapy and Oncology a été découvert par hasard par des scientifiques de l’Institut néerlandais du cancer. 

Il s’agit d’une nouvelle paire de glandes salivaires qui s’est révélée aux médecins néerlandais lors de leur étude de patients à la tomographie qui combine la tomographie par émission de positons et la tomodensitométrie, montant désormais à quatre le nombre de paires de glandes salivaires que l’Homme possède. En effet, il était considéré que l’Homme ne possédait que trois paires de glandes salivaires, baptisées parotides, sous-maxillaires et sublinguales, rapporte Sputnik.

Dans le cadre de cette étude, l’analyse des images reçues après introduction dans l’organisme du glucose marqué par des isotopes radioactifs pour révéler les tumeurs malignes a permis de révéler aux médecins une quatrième paire de glandes salivaires, ayant réagi aussi à la substance introduite. Cet organe existait chez les 100 patients examinés à l’aide du scanner PSMA PET/CT, une découverte également confirmée par une autopsie de deux corps, un masculin et un féminin.

La nouvelle paire qui s’ajoute aux 3 connues jusqu’ici a été baptisée glandes tubulaires à cause de sa position, derrière la crête tubaire du pharynx, pratiquement au centre de la tête par les scientifiques. Selon eux, c’est à cause de sa position que la nouvelle paire n’avait pas été remarquée avant lors d’autres études. 




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Des masques high-tech capables de traduire, filtrer et surveiller

PayPal : les crypto-monnaies débarquent sur la plateforme