«Détresse» et «situation aberrante» : cette lettre d’un jeune étudiant à Emmanuel Macron

Un jeune de 17 ans a écrit à Emmanuel Macron pour l’alerter sur la «détresse étudiante» en cette période de crise sanitaire.

La note de deux pages, de ce jeune homme qui a sauté une classe et est en première année de licence de mathématiques à Valence  commence par la phrase : «Je suis scandalisé, la situation est aberrante, on pourrait croire à une plaisanterie».

«On a été mis de côté, on nous oublie», alors que «nous sommes l’avenir de la France» et «encore plus depuis le début de cette crise, traités à la marge», relate France Bleu. Il a également fait état d’une «précarité accentuée» et d’«inégalités» renforcées sans oublier de mentionner les difficultés psychologiques des étudiants associées à la pandémie. «On se retrouve tous enfermé, surtout pour ceux qui sont tout seuls».

Ceux qui passent par l’enseignement à distance et vivent en cité universitaire se retrouvent dans une situation proche d’un confinement : ayant cours de 8h à 18h, ils ne peuvent plus sortir en raison du couvre-feu, indique Sputnik. Les repas à un euro, la création d’un «chèque-psy» et le retour en présentiel un jour par semaine sont «insuffisants face à la détresse de certains étudiants» qu’il faut «aider» davantage, conclut-il.

Plus d'articles
Mercato : accord Real Madrid-Lautaro Martinez annoncé en Italie