in ,

Diaspora togolaise / Musique : le rappeur Yayoo brûle la bible au “nom de ses ancêtres” (photo)

Le rappeur togolais Yayoo, se serait-il reconverti en activiste religieux ? C’est ce qu’on aurait pensé après avoir découvert ces images montrant le rappeur en train de poser un des actes, que d’aucuns qualifieraient, des plus “déplacés” de ce monde.

Alors qu’il était en plein direct sur Facebook, le rappeur s’est permis de mettre le feu à la “Sainte Bible” devant des centaines de spectateurs incapables de le rappeler à l’ordre. Selon l’artiste, il aurait posé cet acte en l’honneur de ses ancêtres.

“Je brûle la Bible au nom de mes ancêtres, au nom de toutes ces âmes qui ont été tuées et  brulées”, a -t-il déclaré au moment où il posait l’acte.

Des explications de l’artiste qui n’ont vraiment pas été acceptées par certains internautes, qui ont estimé que le rappeur aurait effectué ce geste dans l’unique but de faire parler de lui, d’autant plus qu’il aurait perdu le “peu de notoriété” dont il disposait lorsqu’il évoluait encore sous la production de Chronos One Family.




Notons que le rappeur Yayoo est l’auteur du titre Olakpom sorti en 2012. Titre qui lui a permis de se faire un nom dans le showbiz togolais et qui est à découvrir ci-dessous.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

TikTok change ses règles pour les utilisateurs mineurs

Suède : un timbre à l’effigie de Greta Thunberg en vente