Didier Bilé : “il n y a que 1% des artistes qui sont…”, cette déclaration du roi du zouglou et associé du Burida choque la toile (vidéo)

Le BURIDA est le Bureau Ivoirien des Droits d’Auteurs.

Cette institution est destinée à la protection des œuvres des artistes membres.

Cependant, elle est souvent objet de critique de la part de certains artistes qui supposent ne pas recevoir assez d’argent au moment de la redistribution.

Ainsi, l’un des associés du Burida, Didier Bilé, qui est aussi artiste chanteur, était invité dans l’émission Peopl’Emik pour éclairer la lanterne des téléspectateurs.

Dans ses propos, le roi du zouglou a fait une déclaration qui n’est pas passée inaperçue.

En effet selon Didier Bilé : “il n y a que 1% des artistes ivoiriens qui sont assurés”.

Cette révélation a surpris plus d’un sur le plateau entraînant un débat houleux.

Celui-ci va loin en racontant qu’il y’a des artistes qui souscrivent et reviennent après pour reprendre leur argent de souscription.

Plus d'articles
Samuel Eto’o : « Mon fils est fan du (…) dans une maison où nous sommes tous fans du Barça »