DJ Arafat : taclé par Tina Glamour, Olo Kpatcha répond

Accusé par Tina Glamour de surfer sur la mort de son ami, Dj Arafat pour s’enrichir, Olo Kpatcha a tenu à répondre à la mère de son défunt ami. 

En effet, pour célébrer feu Dj Arafat, Olo Kpatcha avait jugé bon d’organiser une fête pour son anniversaire qui devrait avoir lieu le 26 janvier prochain.

 Ayant appris cette organisation de spectacle, Tina Glamour a violemment taclé Olo Kpatcha, qu’elle accuse de vouloir soutirer des fonds aux fans de son regretté fils dans le but de s’en servir pour enterrer son géniteur.

Des accusations qui sont “déplacées” selon Olo Kpatcha, qui a décidé d’y donner une réponse.

« Maman Tina est la mère de mon défunt ami Arafat. Donc elle est aussi ma mère. Je ne lui ai jamais manqué de respect. Même quand elle me lance des piques, je garde toujours le silence. Car je la considère comme ma mère. Son fils n’est plus de ce monde. Normalement, c’est nous ses amis qui doivent soutenir sa mère. Être à ses petits soins. Donc je me suis toujours résolu de ne jamais lui répondre. Maman Tina a poussé le bouchon un peu loin. Elle a indexé ma famille, mon défunt père dans sa dernière sortie ». 

« Elle est aussi orpheline de père. Donc normalement, elle doit savoir ce que l’on ressent quand on perd son papa. Je ne suis pas le seul enfant de mon papa. J’ai des frères et sœurs financièrement bien nantis. Que connaissait très bien Arafat. Donc je n’ai pas besoin de faire une collecte de fonds pour enterrer mon papa. Mes frères, sœurs et moi allons rendre un grand hommage à notre père. Arafat est son fils. Mais en tant qu’artiste, il appartient à tout le monde».

«Quand il est décédé, nous avons tous eu mal. C’est toute l’Afrique qui a pleuré. Alors où est le mal si je veux faire une fête à l’occasion de son anniversaire pour célébrer sa mémoire. Bob Marley, Douk Saga ne vivent plus, mais ils sont toujours célébrés. Mais quand il s’agit de Arafat chaque fois que nous voulons poser une action sa famille trouve toujours à dire. Pourtant, lors des obsèques, vous avez reçu beaucoup de dons . Je ne suis pas le seul à vouloir faire une fête ce 26 janvier en l’honneur de Arafat». 

« Qu’elle mène des enquêtes. Elle s’en rendra compte. Maman Tina trop, c’est trop ne me pousse pas à bout. Arrête de me lancer des invectives sur les réseaux sociaux. Arrête de chaque fois vilipender les amis de ton défunt fils dans des vidéos, interviews que tu accordes. Ce n’est pas de ton âge. Nous avons aussi des parents. Maman Tina de grâce épargne ma famille. Ne me pousse pas à bout. Sinon à ma prochaine sortie, je ne ferai pas de vidéos, mais je vais rendre publiques beaucoup de choses sur les réseaux sociaux». 

Plus d'articles
« Don Jazzy est un démon. Il traite avec le diable pour… », un politicien fait de graves révélations sur l’artiste