in

Donald Trump furieux et déçu par les déboires à répétition de Boeing

La compagnie d’aviation américaine Boeing connaît un lot de défis depuis une année. À cause de cette situation, il a enregistré zéro commande d’avions au mois de janvier 2020. Situation que Donald Trump n’arrive plus à tolérer.

Crash d’avion ce mercredi après une sortie de piste

La crise du 737 MAX affecte de plus en plus la compagnie de construction d’avion. Celle-ci lui a déjà coûté près de 20 milliards de dollars (soit 12 milliards de Francs CFA). Ces actions ont déjà perdu 20 % de leur valeur à Wall Street. 
Les Etats-Unis ne sont donc pas dans l’état d’esprit de « Il faut sauver le soldat Boeing ». Il n’a pas à être sauvé, tant que Wall Street lui fait confiance. Pour l’instant, le mot d’ordre est plutôt : « Sauve-toi toi-même. » Sachant que Washington n’a pas intérêt à affaiblir Boeing.
Les responsables politiques, à commencer par Donald Trump, sont furieux face à une entreprise qui a cru qu’elle pourrait passer entre les mailles du filet après la double catastrophe de ses 737 MAX. « Je suis si déçu par Boeing », a déploré M. Trump en janvier, au Forum de Davos, qui accuse aussi l’avionneur d’avoir plombé la croissance américaine fin 2019. 

Boeing 737 MAX : le Congrès dit avoir reçu des documents préoccupants

Malgré toutes ces informations peu reluisantes, la notation à court terme de Boeing est restée inchangée. Elle se finance très facilement sur les marchés et elle a doublé depuis trois ans.



Arafat DJ : une bonne nouvelle pour la star

Ghana : pour éviter le pire, elle s’enfuit en pleine séance de massage (vidéo)