in

Donald Trump très révolté après le sacre de Parasite aux Oscars 2020

Les Oscars 2020 ont profondément déçu Donald Trump. En plein meeting dans le Colorado ce jeudi 20 février, le président s’est, en effet, soudainement attaqué au film “Parasite”, grand vainqueur de la cérémonie.

Trump refuse de serrer la main de la leader démocrate, elle déchire son discours (vidéos)

Le magnat de l’immobilier n’avait rien à redire sur la qualité du film en lui-même, il ne l’a pas vu. Non, le problème de Donald Trump réside dans le fait que le long-métrage soit étranger.

« Et l’Oscar va à.… Un film qui vient de Corée du Sud. Non, mais c’est quoi ce bordel ? », a lancé le républicain sous les rires du public qui venait de huer la grand-messe du cinéma américain.

« On a assez de problèmes comme ça avec la Corée du Sud, comme sur le commerce, et pour couronner le tout, ils leur donnent l’Oscar du meilleur film ? », s’est esclaffé le président. Avant d’argumenter : “Il était bien ? Je n’en sais rien…”.

Donald Trump furieux et déçu par les déboires à répétition de Boeing

« On pourrait nous ramener ‘Autant en emporte le vent’, s’il vous plaît ? Tellement de super films », a-t-il ensuite demandé. « Et le gagnant vient de Corée du Sud ! Je croyais que c’était pour meilleur film étranger ! Non ! Est-ce que c’est déjà arrivé ? », s’est interrogé un Donald Trump visiblement déboussolé par autant d’audace.

Non, ce n’est jamais arrivé et c’est justement cela qui a rendu la victoire de l’excellent film de Bong Joon-ho historique lors de la cérémonie du 9 février à Los Angeles.

Déjà récompensé par la Palme d’or au festival de Cannes et d’un Golden Globe, « Parasite » est entré dans la légende des Oscars en devenant le premier long-métrage en langue étrangère à obtenir le prix du « meilleur film ».

Avant la visite de Trump en Inde, un mur construit pour cacher des bidonvilles

Nigeria : des magasins incendiés au parc automobile de Jabi à Abuja ce vendredi (photo)