Une vidéo de l’entraînement des chauffeurs de l’Armée populaire de libération de Chine a été diffusée sur le Web. En plus des manœuvres de base, ils apprennent le drift, l’art de conduire rapidement en marche arrière et le stationnement parallèle à grande vitesse.


Afrique : Attaque d’une base militaire américano-kenyane ce dimanche 5 janvier 2020

La formation des conducteurs militaires se déroule sur un terrain d’entraînement spécial. Les unités présentées sur ces séquences servent au Tibet, ce qui augmente les exigences pour leur service. Les exercices sont effectués avec des camions de l’armée Dongfeng et des SUV Beijing BJ2020.

Outre les manœuvres de base, les chauffeurs apprennent des techniques de drift à une vitesse de 60km/h, la conduite rapide et précise en marche arrière en suivant un itinéraire sinueux et le stationnement parallèle à grande vitesse. De plus, on leur enseigne la manière d’éviter divers obstacles sur la route.

« Jusqu’ici, tout va bien !» : première réaction de Trump après les frappes iraniennes

L’objectif d’un des exercices est par ailleurs de percer un ballon suspendu en hauteur avec une barre pointue, le tout en marche arrière.