Élection à la Fecafoot : excellente nouvelle pour Samuel Eto’o

Six candidats sont en courses pour briguer le fauteuil de président de la Fecafoot. Dans la liste publiée ce jeudi 25 novembre, Seidou Mbombo Njoya, le président sortant de la Fecafoot, est candidat à sa propre succession.

Samuel Eto’o Fils, soupçonné d’avoir la double nationalité, a vu sa candidature acceptée par la Commission électorale. Les autres candidats sont Nyamsi Jean Crépin Soter, Onana Jules Dénis, Tagouh Justin et Wandjia Zacharie.

Sur son compte Facebook, Jean Bruno Tagne, directeur de campagne, réagit à la validation de la candidature de Samuel Eto’o.

« La candidature de Samuel Eto’o Fils au poste de président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) vient d’être validée par la commission électorale. Les voies s’ouvrent pour “redonner au football camerounais toute sa grandeur” », écrit le journaliste.

La candidature de Maboang Kessack Emmanuel n’a pas été retenue pour cause de problème éthique. D’après la commission éthique, l’ancien Lion Indomptable doit une somme de plus de 4 millions à la Fecafoot, rapporte le média camerounais Lebledparle.

Boyomo Manuel a vu sa candidature rejetée pour défaut de parrainage. Il a obtenu 2 parrainages sur 10.

Les prétendants recalés ont la possibilité de saisir la commission de recours. Cette commission examinera d’éventuels recours le jeudi 02 décembre 2021.

Le scrutin est prévu le samedi 11 décembre 2021.

Plus d'articles
Messi top, Neymar out !