Cristiano Ronaldo continue de se rapprocher de la barre des 100 buts en sélection, et par la même occasion du record absolu détenu par l’Iranien Ali Daei depuis 2006 (109). Le quintuple Ballon d’Or en est désormais à 93 unités.

Lire aussi : Comment une start-up d’assurance auto a atteint une valorisation de 3,65 milliards USD



CR7 a atteint ce total ce mardi en marquant les trois buts de la Selecçao en Lituanie, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro. Il n’a eu besoin que de sept minutes de jeu pour débloquer la situation sur pénalty. Puis, il a récidivé en seconde période, avec deux réalisations en l’espace de trois minutes, dont une qui lui a été finalement retirée et comptabilisée comme CSC (Contre son camp). Enfin, à la 76e, il a frappé une dernière fois et assuré son cinquième hat-trick avec son pays. Le quatrième remontait à il y a à peine trois mois contre la Suisse.

À 34 ans, Cristiano Ronaldo est le deuxième joueur le plus rapide de la Serie A

En attendant de rattraper Daei, Ronaldo peut déjà se féliciter d’être le meilleur réalisateur européen de l’histoire (sur la scène internationale). Il devance désormais de neuf unités le Hongrois Ferenc Puskas.

Lire aussi : Togo : 9 Nigérians cybercriminels arrêtés par la police

À noter qu’avec son pays, Ronaldo affiche une moyenne légèrement supérieure à un but/match depuis 2016. S’il garde ce rythme et cette rentabilité, on peut raisonnablement prévoir qu’il atteigne les 110 buts avec son pays en 2021 après 18 autres capes honorées. Il aura alors « seulement » 36 ans. Et c’est tout sauf inaccessible pour un champion de sa trempe.

Pour l’anecdote, le Portugal a remporté 7 des 8 précédents matches où Cristiano Ronaldo avait transformé un pénalty (les tirs au but ne sont pas pris au compte). La seule exception concerne le duel contre l’Espagne du dernier Mondial, qui s’est achevé sur un score de 3 partout.

 

Avec Goal