Elizabeth II : ses gardes au cœur d’un scandale de stupéfiants

Scandale au château de Windsor, la police  a lancé un raid antidrogue de grande envergure contre les soldats qui gardent la Reine Elizabeth II.

Le Mirror a rapporté que près de 200 gardes du 1er Bataillon des Gardes gallois ont subi des tests de dépistage de drogue dans leurs casernes après qu’une poignée d’entre eux ont enfreint les mesures de restriction liées à la Covid-19 lors d’une soirée arrosée.

Elizabeth II dévastée : cette terrible blessure infligée par Meghan et Harry

 

Pas moins de 30 officiers de la police militaire royale et des fonctionnaires civils ont effectué un raid avec un chien renifleur, les cartes bancaires, portefeuilles et autres biens des soldats ayant été minutieusement fouillés et testés.

Au moins cinq gardiens ont été trouvés avec leurs cartes bancaires contenant des traces de drogues de classe A, de cocaïne et d’ecstasy.

Elizabeth II : ce trait de caractère qu’elle apprécie chez Kate Middleton

 

Bien qu’ils n’aient pas été placés en détention, le rapport a révélé que les soldats avaient reçu un avertissement concernant un dépistage régulier de drogues.

Le tabloïd a cité une source militaire de haut niveau : “La Reine a été mise au courant de la situation et s’intéresse beaucoup à ses gardes”.

 

Plus d'articles
Singuila : le docteur love présente sa nouvelle collaboration et séduit les internautes (vidéo)