in ,

Elle simule sa mort sur les réseaux sociaux pour éviter que sa mère lui demande de l’argent

Margaret Adiya Ikumu, une adolescente de 19 ans a simulé sa propre mort sur les réseaux sociaux pour éviter les pressions financières de sa mère.

La jeune fille l’a avoué à la Police après avoir été démasquée.

La Casa de Papel saison 5 : Un rebondissement de l’intrigue que vous ne croirez pas !

Dans une déclaration publiée le 24 mai, la Police nigerianne a déclaré qu’elle a reçu le 15 mai une pétition signée par un certain Tony Iji au nom de la famille de Margaret. Cette pétition attirait leur attention sur un message sur Facebook indiquant que Margaret était décédée il y a quelques jours et avait été secrètement enterrée par deux de ses amis, Marvellous Mary et Nneka Buddy dans la région d’Ajah.

La famille a en outre déclaré avoir pu établir le contact avec lesdits amis qui leur ont confirmé la mort de leur fille.

Margaret, qui travaillait en ce moment comme femme de ménage dans un domaine à Ajah, a été dénoncée à la police par son employeur.

TikTok : Un ancien cadre de Disney à la tête de la société

Selon la police, elle est en colère contre sa mère et ses oncles, pour leur incapacité à parrainer son éducation, mais ne cessent de demander chaque fois de l’argent.



Bénin / Terrorisme : Le procureur de Kandi et son substitut derrière les barreaux

Coronavirus : Un infirmier perd 22 kg et poste deux photos avant et après le covid-19