Tanko Timati

Selon, Roseline Laloupe, chargée de recrutement, très peu de recruteurs lisent les lettres de motivation que vous déposez lorsque vous postulez pour un emploi. Et ceci pour plusieurs raisons, notamment 6 erreurs.

Dans l’article précédent, nous avions abordé l’erreur selon laquelle les lettres de motivations reprennent ce qui a été déjà dit dans le CV. Vous vous demandez sûrement, ‘’Quid de la seconde erreur ?’’. La voici.

Lire l’article précédent sur le sujet : https://l-frii.com/6-erreurs-a-eviter-dans-vos-lettres-de-motivation-pour-etre-prises-au-serieux/

Erreur n°2 : Vivre dans le passé

Les recruteurs remarquent qu’on a tendance à parler de ce que l’on a fait par le passé : ce que l’on a étudié, ce que l’on a appris, les projets que l’on a menés. Mais on en oublie de parler de l’avenir. Mais vous avez sûrement des envies futures, des rêves, un projet professionnel pour les prochaines années. Pourquoi ne pas en parler dans votre lettre de motivation ?

Le recruteur recherche des candidats qui se projettent dans leur entreprise. Des personnes prêtent à faire de nouvelles propositions. A travers les expériences professionnelles listées dans votre CV, le recruteur sait à peu près ce que vous aviez eu à faire, mais pas ce que vous comptez faire ! C’est tellement dommage. Cela laisse penser que vous n’avez pas d’ambition dans la vie. C’est votre cas ? Bien sûr que non !

Parlez-moi de vos envies professionnelles. Vous devriez parler du type d’environnement dans lequel vous souhaitez travailler, du type d’environnement de travail, du type de manager et de vos envies d’apprendre tels outils etc.

Le conseil

Au lieu d’écrire par exemple : ” J’ai mené en toute autonomie plusieurs projets de Marketing digital dont le Community Management sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter de mon entreprise. “, il serait judicieux de mettre plutôt : ” J’ai animé avec succès les réseaux sociaux de mon ancienne entreprise et j’espère pouvoir redéfinir la charte graphique de votre guide de bienvenue et de votre livret d’accueil.”

A demain sur L-frii.com pour découvrir la troisième erreur à éviter dans vos lettres de motivation et dupliquer vos chances de décrocher votre emploi.