En pleine crise sanitaire, Emma Theofilus âgée de 23 ans, devient la plus jeune ministre en Afrique

La Namibie vient de nommer un nouveau ministre en pleine crise sanitaire.

Ce mardi 23 mars, Emma Theofilus a été nommée vice-ministre des technologies de l’information et de la communication de la Namibie, par le chef de l’État, Hage GEINGOB.

Elle a aussi été nommée membre de l’assemblée nationale parmi les huit membres que le président namibien est autorisé à nommer.

Un marabout guérit un client de son impuissance, ce dernier couche avec son épouse

Âgée de 23 ans, Emma Theofilus devient ainsi la plus jeune ministre du continent Africain et la plus jeune députée de Namibie devant Yacine Oualid, 26 ans, le plus jeune ministre du gouvernement algérien.

La jeune dame est titulaire d’un Bachelor en Droit (Avec distinction) de l’université de Namibie et en féminisme africain et études de genre de l’université d’Afrique du Sud et d’un diplôme en Business Management de Amity University en Inde.

Avant sa nomination, elle a été vice présidente du Parlement des jeunes, au Parlement des enfants. Elle exerçait aussi en tant qu’avocate au ministère de la Justice.

En guise de masque contre le coronavirus, un foulard peut être dangereux

Parmi les plus jeunes ministres en Afrique figurent l’éthiopienne Filsan Abdulahi, 28 ans, nommée récemment ministre en charge des femmes, des jeunes et des enfants, Bogolo Joy Kenewendo, 33 ans, ministre des investissements, du commerce et de l’industrie du Botswana et Maha Issaoui, 32 ans, secrétaire d’État auprès du ministre de la Santé de la Tunisie.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo : les 2 premiers membres de la nouvelle Cour Constitutionnelle sont connus