in ,

Entendre du bout des doigts : cette solution d’un inventeur pour les sourds (photo)

Alors que la solution par excellence pour pallier au problème de surdité est aujourd’hui l’opération chirurgicale, l’installation d’implants ne donnant pas toujours les résultats souhaités, un jeune polytechnicien russe a conçu un objet ludique qui pourra être d’une grande utilité aux personnes sourdes, à partir d’un gadget permettant de jouer aux jeux vidéo d’une seule main.

L’astuce simple et efficace d’un papa pour endormir son bébé (vidéo)

Artem Brajnikov est étudiant en master à la Faculté de génie mécanique, métallurgie et transport de l’Université de Saratov. La solution qu’il propose est un gant vibrant, produit fini d’une suite de transformations subies par un gant-joystick de son invention, pour jouer aux jeux vidéo d’une seule main. Le gant-joystick a été amélioré en une prothèse auditive inhabituelle sur laquelle l’ingénieur a remplacé les capteurs de position des doigts du gant-joystick par des modules de rétroaction tactile (ou moteurs de vibration).

« Lorsqu’une personne perd l’audition, ses autres sens deviennent plus aigus. La substitution sensorielle se produit : le cerveau compense le manque d’informations venu d’un organe sensitif par d’autres. Un gant vibrant est un relais qui convertit les sons en sensations tactiles », précise Artem à Sputnik.

Entretien d’embauche : les meilleures questions à poser à la fin

Comment le dispositif fonctionne-t-il ? Un microphone sur le gant amplifie le signal audio et le transmet à un analyseur de spectre sonore qui divise la gamme audio en bandes de fréquences distinctes, rapporte le média, précisant qu’un capteur tactile correspond à chaque bande sonore. Ce processus rappelle un peu les gammes d’un instrument à clavier, a souligné l’inventeur. 

Huawei pourrait disparaître du marché des smartphones

«Un piano a des touches. La pression (stimulation tactile), génère une certaine note, c’est-à-dire une vibration d’une certaine fréquence, explique Artem. Imaginons qu’il existe un instrument qui effectue l’opération inverse, c’est-à-dire qui capte des notes (vibrations) et les convertit en frappes (stimulations tactiles). Une personne jouant d’un tel instrument n’entend pas les sons qu’il produit, mais ressent comment le piano lui-même appuie sur les touches. Voilà, mon gant vibrant est un piano, mais qui fonctionne dans l’autre sens.» Finalement, c‘est un peu comme entendre grâce aux doigts.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Covid-19 : les pays d’Afrique approuvent COVAX ; une solution contre la pandémie

Barcelone le malaise s’est-il déjà installé entre Messi et Griezmann

Barça : quand Antoine Griezmann prend position pour l’avenir de Lionel Messi