in ,

États-Unis : Bill Gates estime plausible que la pandémie ait été accélérée par la fermeture des frontières

Bill Gates a estimé sur Fox News que Donald Trump aurait stimulé la propagation de la pandémie dans son pays en interdisant les voyages.

Selon lui, la fermeture des frontières le 31 mars a engendré une « ruée », les autorités n’ayant pas « la capacité de tester et de mettre ces personnes (voyageurs qui venaient de Chine) en quarantaine ».

Covid-19 : Bill Gates livre son pronostic concernant la fin de la pandémie

C’est la raison pour laquelle « cela a semé la maladie » : « l’interdiction a probablement accéléré cela par la façon dont elle a été exécutée », a affirmé Gates.

La vague épidémique de la côte ouest a été déclenchée par des cas de contamination en provenance de Chine, a expliqué le milliardaire, alors que celle de la côte est par des personnes infectées arrivées d’Europe.

Bill Gates évoque une autre maladie mortelle oubliée sur fond de pandémie de covid-19

« Les choix que nous et nos dirigeants faisons maintenant auront un impact énorme sur la rapidité avec laquelle le nombre de cas commencera à baisser, combien de temps l’économie restera fermée et combien d’Américains devront enterrer un être cher à cause de Covid-19 », a-t-il conclu.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo : “World Clean Up Day 2020”,  Lomé à l’heure du grand nettoyage ce 19 septembre

Irak : un chef de Daech arrêté dans une embuscade