in

Etats-Unis : de nouvelles preuves présentées contre Hushpuppi

Hushpuppi de son vrai nom Ramon Abbas, est actuellement en garde à vue aux États-Unis, où il est accusé de fraude et de blanchiment d’argent.

Mais le célèbre nigérian risque de ne pas s’en sortir, car de nouvelles preuves ont été présentées contre lui en Californie. 

Etats-Unis : la date du procès de Hushpuppi connue

 

Hushpuppi  a été arrêté il y a plusieurs mois à Dubaï et extradé vers les États-Unis pour avoir prétendument fait partie d’un réseau qui a gagné “des centaines de millions de dollars” grâce à des fraudes de compromis par courrier électronique et d’autres escroqueries.

Selon les nouvelles preuves,  l’accusé aurait  utilisé son courrier électronique personnel pour s’inscrire sur le site web “whizzlog“, qui est une place de marché pour l’achat de journaux bancaires américains et le blanchiment d’argent.

Taylor Swift : l’attention particulière de la star pour la fille de Katy Perry

 

Il a été allégué que son adresse électronique contenait la confirmation de son inscription sur Whizzlog ainsi que de nombreuses confirmations et reçus de journaux bancaires qu’il avait achetés.

Hushpuppi aurait fraudé plus de 2 millions de personnes pour un montant de 169 millions de Naira.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Covid-19 : vers la réouverture des frontières terrestres

Togo/FNFI : Ce qu’il faut faire pour bénéficier du fonds de relance