Etats-Unis : Hillary Clinton se moque du tweet de Mike Pompeo

Le chargé des affaires étrangères aux États-Unis, Mike Pompeo, a posté un tweet pour dénoncer “des irrégularités électorales” et de “la violence”… Mais il ne parlait pas de son propre pays.

“Nous sommes profondément préoccupés par les informations faisant état d’irrégularités électorales, d’arrestations pour raisons politiques et de violences lors des élections de la semaine dernière en Tanzanie”, a écrit Mike Pompeo.

“Nous demandons instamment aux autorités de répondre pleinement aux préoccupations concernant les irrégularités et nous examinerons les allégations qui disent que la force a été utilisée contre des civils”.

Hillary Clinton a sauté sur l’occasion pour se moquer du gouvernement Trump. “Au-delà de la satire”, a-t-elle commenté.

En Tanzanie, le président sortant John Magufuli a été déclaré vainqueur de l’élection mercredi avec plus de 80 % des voix. Ses opposants affirment que les urnes ont été trafiquées. Certains ont reproché à Mike Pompeo d’avoir des œillères ou d’avoir “mal orthographié l’Amérique”.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Football : voici les personnalités préférées des Français