États-Unis : le Sénat lève les obstacles à l’entrée en fonction du nouveau président

Tout comme la Chambre des représentants précédemment, le Sénat américain a levé les obstacles à l’entrée en fonction du général à la retraite Lloyd Austin en tant que secrétaire à la Défense.

Pour les candidats civils au poste de ministre de la Défense ayant pris leur retraite depuis moins de sept ans, une autorisation spéciale du Congrès est nécessaire. Or, le général quatre étoiles Austin a quitté l’armée en 2016.

La Chambre des représentants a approuvé la dérogation par 326 voix contre 78, bien plus que la majorité nécessaire. En signe de soutien, le Sénat a pris la décision inhabituelle de voter presque immédiatement après la Chambre et a soutenu la dérogation par 69 voix contre 27, soit plus que les 60 «oui» requis.

Alors que le vote du Sénat était prévu ce vendredi matin, Reuters avance que les Démocrates, qui contrôlent désormais la Chambre des représentants et le Sénat, font tout leur possible pour mettre en place l’équipe de sécurité nationale de Biden le plus rapidement, surmontant ainsi les préoccupations concernant le contrôle civil de l’armée.

Avec Sputnik

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Cameroun : Franck Biya, le fils du président, plébiscité pour remplacer son père à la tête du pays