in

États-Unis / Racisme : de nouveaux critères pour des Oscars plus représentatifs

La mort de George Floyd a fait ressurgir le débat sur le racisme. L’Academy of Motion Picture Arts and Sciences, qui organise la cérémonie des Oscars aux États-Unis, a annoncé ce vendredi 12 juin 2020 une série de mesures visant à améliorer la représentativité du groupe, mais aussi de l’industrie cinématographique dans son ensemble. Parmi celles-ci, de nouveaux critères d’inclusivité pour être éligible à un Oscar seront édictés.

France : un homme se suicide dans un palais de justice

Comme quoi la mort de George Floyd a impacté sérieusement cette organisation traditionnellement marquée par une domination masculine blanche. Ces changements consistent à donner une place importante aux personnes défavorisées.

Ces changements ne concerneront pas la prochaine remise de la récompense prestigieuse dans le monde du cinéma. Mais à partir de l’année suivante, l’objectif sera de permettre à un horizon plus divers de films de concourir.

Une première initiative inclusive avait été lancée en 2015, visant à doubler le nombre de femmes et de personnes de couleur parmi les membres de l’organisation. « L’académie a réalisé des progrès, mais nous savons qu’il reste tant à faire afin de garantir des opportunités équitables », a déclaré Dan Hudson, chef exécutif de l’organisation, dans un communiqué. « Il est urgent de résoudre ce problème. À chaque fois, nous modifierons – et continuerons d’examiner – nos règles et procédures pour garantir que toutes les voix soient entendues et célébrées ».

Donald Trump : cette mesure de veto qui limite ses pouvoirs

Pour le moment, la date retenue pour la prochaine cérémonie des Oscars reste est le 28 février 2021.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L’OMS alerte sur le rythme accru de la propagation de la pandémie en Afrique

Ligue 1 : un boxing day est-il possible ?