Etats-Unis : Trump gracie son ex-conseiller avant son départ ce mercredi

Aucune annonce officielle n’est encore faite par rapport à la décision, mais on apprend de responsables à la Maison Blanche qu’un processus est en cours pour gracier l’ex-conseiller de la Maison Blanche, Steve Bannon.

Donald Trump a pris cette décision à quelques heures de son départ de la Maison Blanche après s’être entretenu au téléphone avec ce dernier, a affirmé New York Times, qui cite des responsables à la Maison Blanche. 

Steve Bannon, 66 ans, avait été l’un des artisans de la campagne présidentielle victorieuse de Donald Trump en 2016, avant d’être poussé vers la sortie par le milliardaire républicain. Accusé d’avoir détourné des fonds prétendument destinés à la construction d’un mur à la frontière États-Unis-Mexique.

Par ailleurs, il faut noter que 73 prisonniers vont bénéficier des dernières grâces présidentielles de Donald Trump avant l’investiture de son successeur Joe Biden, ce mercredi 20 janvier 2021, à la Maison Blanche.

Avec France24

Plus d'articles
Togo : les guichets de banque fermés à partir de 11h ce mercredi