Etats-Unis : un juge ordonne la reprise des visas de diversité

Un juge fédéral de Washington, nommé par Obama, aurait ordonné à l’administration Trump de reprendre temporairement la délivrance de visas de diversité aux immigrants par le biais d’un système de loterie.

« Pour être clair, il n’y a pas d’obligation légale de délivrer chaque année tous les visas de diversité disponibles », a écrit le juge Amit Mehta, dans sa décision vendredi, rapporte The Associated Press. « Mais cela ne signifie pas que le Département d’Etat pourrait effectivement arrêter le programme de diversité pour une année donnée en restant simplement assis sur ses lauriers et en laissant toutes les demandes de visas de diversité en attente expirer ».

États-Unis : Trump met fin aux formations contre le racisme dispensées dans l’administration

C’est une décision qui fait suite à des contestations judiciaires contre les mesures prises par le président Trump en début d’année pour suspendre la délivrance des cartes vertes et de certains visas, notamment ceux des travailleurs temporaires. En avril, le président Trump a annoncé un gel des visas de diversité. Le Département d’État avait émis environ 12 000 visas de diversité pour la loterie 2020 au moment de la décision du président Trump, a indiqué l’AP.

Bien que M. Mehta n’ait pas ordonné de prolongation de la date limite, il a appelé l’administration Trump à « entreprendre des efforts de bonne foi … pour traiter et juger rapidement » les visas de diversité de cette année. 

Immigration : 9 étapes incontournables pour s’installer au Canada

Notons que Trump s’est efforcé à plusieurs reprises de mettre en place des restrictions au système d’immigration américain pendant son séjour à la Maison Blanche. En 2017, il a affirmé que les fonctionnaires américains « choisissaient le pire du pire » pour l’entrée aux États-Unis, tout en demandant la fin de la loterie visas. 

Plus d'articles
Togo : le geste du président Faure Gnassingbé envers les populations de Tohoun