Euro 2021 : l’UEFA en passe de changer radicalement ses plans !

Changement de plans.

Reporté à 2021 suite à la pandémie de coronavirus qui touche l’Europe depuis de nombreux mois, l’Euro aura bel et bien lieu. Malgré tout, l’UEFA envisage une organisation différente qui devrait chambouler beaucoup de choses.

Si Michel Platini a souhaité que cette compétition soit une très grande fête du football organisée aux quatre coins de l’Europe, il ne devrait pas voir ce rêve se concrétiser en 2021. Crise sanitaire oblige, le format de la compétition devrait être totalement différent et cela va faire de nombreux mécontents. Au départ prévu dans 12 pays européens avec des matchs à Budapest, Munich, Londres, Bilbao et même Bakou, l’Euro 2021 pourrait revenir aux bonnes vieilles méthodes. L’UEFA envisage aujourd’hui d’organiser cette grande compétition dans un seul pays et ce dernier pourrait bien être la Russie.

La Russie en pole ?

D’après plusieurs sources concordantes, le pays dirigé par Vladimir Poutine ne serait pas contre récupérer cette Euro et ainsi accueillir une deuxième compétition majeure, deux ans après la Coupe du Monde 2018 et la victoire de l’Equipe de France. L’instance européenne pense à retourner au « pays des Tsars » d’autant plus que d’après les chiffres, la pandémie de coronavirus en Russie serait pour le moins « bien maîtrisée ». Un argument de plus pour le pays qui met aussi en avant son organisation irréprochable du dernier Mondial, ainsi que la modernisation des stades comme le Stade Krestovski à Saint-Pétersbourg ou encore l’Otkrytie Arena de Moscou.

Tant d’arguments et de raisons qui pourraient faire pencher la balance en faveur de la Russie qui compte 29 000 décès liés au Covid-19 et 1,6 million de cas pour le moment recensés. Le pays tient la corde afin d’organiser la compétition aux dates prévues du 12 juin au 12 juillet. Si cette dernière pourrait se dérouler sur le sol russe, cette nouvelle serait un vrai coup dur pour l’Azerbaïdjan et sa capitale Bakou. Annoncé comme pays hôte de cet Euro, le gouvernement a même construit un stade olympique flambant neuf pouvant accueillir un peu plus de 69 000 personnes. Mais l’actualité qui touche aujourd’hui le pays, avec le conflit armé face à l’Arménie ne plaide pas en faveur de l’Azerbaïdjan et la crise sanitaire ne donne que peu d’espoir pour la suite. Président de l’UEFA, Aleksander Ceferin et son comité devraient se réunir très prochainement pour décider de l’avenir de cette Euro 2021.

Rappelons que l’Equipe de France aura fort à faire dans le groupe F avec l’Allemagne, le Portugal champion d’Europe en titre et la Hongrie ou l’Islande qui se disputeront la qualification dans quelques semaines…

Avec Sport.fr

 

Plus d'articles
Le futur de l’urbanisation en Afrique se prépare déjà au Togo