in

Fadji Maina, une Nigérienne à la NASA

Dr. Fadji Zaouna Maina est la première scientifique nigérienne à intégrer la NASA. Pour cela, le chef de l’État nigérien, ISSOUFOU Mahamadou a tenu à la féliciter et à l’encourager pour son brillant parcours, qui l’a conduite à intégrer l’agence américaine de l’aéronautique et de l’espace, le 27 août 2020.

Par une publication sur son compte Twitter, la scientifique s’est dite très honorée. « Je suis très honorée d’avoir reçu l’appel du président de la République du Niger, SE Issoufou Mahamadou qui m’a félicitée et m’a apporté tout son soutien pour ma nouvelle mission scientifique. Je mettrai à profit mes connaissances pour le développement de notre cher pays, le Niger », a-t-elle déclaré. 

États-Unis : le pays envisage de déployer un réacteur nucléaire sur la Lune

Du haut de sa trentaine, la jeune femme originaire de Zinder a eu un long parcours. Elle a débuté sa scolarisation au sud du Niger. Après son baccalauréat, la jeune femme obtient une bourse pour poursuivre ses études à l’étranger ; Maroc, France, Italie… Après sa thèse, elle va rejoindre Berkeley aux Etats-Unis, puis donc, la NASA. 

Melania Trump : pourquoi la first lady ne divorcera jamais ?

La jeune femme espère que son parcours pourra inspirer la jeune génération. Le magazine Forbes l’a classée parmi les 30 jeunes de moins de 30 ans à suivre dans le domaine de la science.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France : vers une naturalisation des étrangers vulnérables pendant le confinement

Football : le président de la Liga, Javier Tebas traduit devant les tribunaux