in ,

Faut-il éteindre son ordinateur quand on ne s’en sert pas ?

PC portable ou de bureau, c’est à chaque fois le casse-tête : faut-il éteindre son ordinateur ou pas lorsqu’on a fini de s’en servir ? Pendant longtemps, les spécialistes conseillaient de laisser l’ordinateur allumé, car les allumages intempestifs fatiguent les composants en raison des fluctuations de tension. Ce conseil est de moins en moins vrai avec les ordinateurs récents, notamment ceux possédant une mémoire flash type SSD, plus résistants et sans pièces mobiles.

« Si vous n’utilisez pas votre ordinateur pendant plus d’une heure, éteignez-le et débranchez-le », conseille ainsi Florence Clément, de l’Ademe. Il faut savoir qu’un ordinateur, même en mode veille, continue à consommer de l’électricité (environ un tiers par rapport à un mode actif).

Mais tous les spécialistes ne sont pas d’accord sur la question. D’abord, il existe sur la plupart des ordinateurs récents un mode « hibernation » ou « veille prolongée », où le contenu de la RAM est déchargé dans un fichier stocké sur le disque dur. Dans ce cas, la consommation est quasi nulle puisque plus aucune pièce n’est alimentée. La différence avec une extinction complète est que les fichiers et les applications sont laissés ouverts, ce qui permet de reprendre un film là où on s’est arrêté par exemple.

Mais, là encore, le PC continue à consommer un tout petit peu d’électricité (environ 0,6 watt par heure), afin qu’il puisse s’allumer spontanément à une heure donnée par exemple. Seul le fait de débrancher la prise coupe totalement le courant. D’autre part, seul un redémarrage complet permet d’installer les mises à jour et de corriger d’éventuels bugs.



Avantages de la mise en veille

Le redémarrage plus rapide (3 à 7 secondes contre près d’une minute selon les modèles).

Accès à distance aux fichiers stockés sur l’ordinateur.

Les fichiers restent ouverts (on peut reprendre son travail où on l’a laissé).

Les tâches automatiques continuent d’être effectuées (antivirus par exemple).

Pas de fluctuations dans l’alimentation.

Inconvénients de la mise en veille

L’ordinateur continue à consommer de l’électricité.

L’ordinateur est accessible aux pirates.

Les mises à jour ne sont pas installées.

L’accumulation de fichiers temporaires et de fichiers cache peut ralentir l’ordinateur.

Risque de dommage en cas de foudre.

En résumé, si l’ordinateur n’est utilisé que quelques heures par jour, il est conseillé de l’éteindre après usage. Sinon, on peut le laisser allumer en mode veille (veille prolongée la nuit) et effectuer deux à trois redémarrages complets par semaine.

Avec Futura sciences.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Barça en panique suite à l’absence mystérieuse de Leo Messi

Premier League : Manchester City mêlée à une nouvelle affaire très embarrassante