Le Barça sous Valverde a été une époque glorieuse avec des défis remportés. Le divorce entre le Barça et son entraîneur Ernesto Valverde fait suite à l’élimination du club catalan en supercoupe d’Espagne face à l’Atletico Madrid.


« Cristiano regrette d’avoir quitté l’Espagne, c’est une réalité », dixit Fred

Un mois après son limogeage, le Basque s’exprime pour la première fois. Interrogé lors d’un événement qui rassemble les personnalités éminentes du football d’élite ces dernières années au pays Basque, Valverde, comme à l’accoutumée, s’est montré très classe.

« Pourquoi suis-je limogé du Barça ? Ce n’est pas une question qu’il faut me poser. Il y a une partie de notre métier que vous devez accepter. Si je voulais qu’il en soit autrement ? Eh bien oui », a-t-il dit.

Lorsqu’on lui demande s’il a été injustement traité par le Barça, Valverde répond non. « Je ne pense pas. Mais il faut tourner la page, à la fin nous pensons à ce qui s’est passé et pourquoi. Nous allons regarder en avant, je n’ai pas besoin de regarder en arrière », dit-il.

Paraguay : ce défi lancé aux supporters pour accueillir Emmanuel Adebayor

Vainqueur des deux dernières Liga, Valverde est reconnaissant envers le Barça de lui avoir donné sa chance. « Pour moi, être l’entraîneur du Barça a été une chance incroyable. J’ai été un joueur, je sais quand tu vas dans un club de ce calibre, cela signifie une grande chose à tous points de vue et je suis ravi d’avoir été là. Lorsque vous signez le contrat, vous savez que vous êtes au sommet de la popularité dans le club et décidez des résultats. Mais nous savons que l’entraîneur est responsable », confie-t-il.