in

FC Barcelone : un champion d’Europe demande pardon à Messi

Auteur d’un vilain geste sur Lionel Messi en demi-finale retour de la Ligue des champions la saison dernière, Andrew Robertson a fait son mea-culpa cette semaine.

Mercato/PSG : Leonardo aurait une nouvelle piste pour remplacer Thomas Tuchel

Lionel Messi a bien changé. Discret il y a peu, l’attaquant du FC Barcelone semble avoir pris une autre dimension médiatique depuis qu’il porte le brassard de capitaine depuis un an. « Il parle peu, mais quand il le fait, on l’écoute attentivement, note dans L’Équipe l’ancien joueur blaugrana (1978-1989) Francisco Lobo Carrasco. Il veille à ce que tout le monde tire dans la même direction. L’an dernier, c’était sa première année en tant que capitaine et ça n’a pas été évident pour lui, mais il mûrit et il a appris à s’ouvrir. »

Sur le terrain, son ouverture ne date pas d’hier. Depuis toujours, Messi a su faire parler son talent quitte à s’exposer à des gestes répréhensibles. Ce fut le cas la saison dernière lorsqu’Andrew Robertson (25 ans) l’a séché en demi-finale retour à Anfield Road (4-0).

 

Alors que La Pulga se trouvait à terre, le latéral Écossais de Liverpool l’a assez violemment poussé derrière la tête. Il s’en veut énormément depuis. « Faire ça au plus grand joueur de tous les temps, je le regrette », a-t-il raconté dans Mundo Deportivo.

Cristiano ou Messi ? Samuel Eto’o crée la polémique et se rectifie rapidement sur les réseaux sociaux

« Cela ne me ressemble pas en tant que personne, mais cette nuit-là, beaucoup de choses se sont passées. Il n’y avait aucune réflexion derrière ce geste. Les fans crient, chantent, et vous vous retrouvez au milieu de tout ça… Je suis un être humain. L’ambiance dans le vestiaire était tellement pesante, la plus pesante que j’aie connue avant un match. Peut-être que j’ai dépassé les bornes », a-t-il ajouté.

Musique : Dadju et Burna Boy lancent « Donne-moi l’accord »

Qui est le meilleur entre Messi et Maradona ? Le fils de Diego tranche