Aussitôt arrivé à Bukavu, Chef-lieu du Sud-Kivu, le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, s’est adressé devant la population locale, à la place de l’indépendance.

Dans son allocution, il s’est dit être ”prêt à mourir” pour l’effectivité de la paix au pays, comme il avait promis en campagne.



Gabon : « Le président Ali Bongo Ondimba sera candidat à sa réélection en 2023 », Brice Laccruche Alihanga

«Lorsque nous étions en campagne, j’avais mis en avant, dans le thème de ma campagne comme priorité, le bien-être de l’homme Congolais. Et le bien-être de l’homme congolais commence par le défi de la paix, je suis conscient des souffrances qui sont les vôtre. Et cette paix, croyez-moi, Je suis prêt à mourir pour qu’elle soit une réalité », a déclaré Felix Tshisekedi.

Le président est présent dans la localité pour l’inauguration d’un nouveau laboratoire de transformation des produits agricoles de l’Institut internationale pour l’agriculture tropicales (I.I.T.A).

Avec Linterview.cd