in

Fermeture des frontières nigérianes : les entreprises en colère contre Buhari

La fermeture des frontières nigérianes commence à avoir des répercussions sur les sociétés nigérianes et les responsables de ces entreprises donnent de la voix.

Guillaume Soro donne les raisons pour lesquelles Laurent Gbagbo est toujours incarcéré

Selon les médias nigérians, le Syndicat national des employés du secteur des chaussures en caoutchouc et des produits en cuir et en caoutchouc (NUCFRLANMPE), est en colère contre le gouvernement du Nigeria pour avoir fermé aussi longtemps les frontières terrestres du pays.

Samedi, le syndicat a indiqué que cette mesure gouvernementale menaçait les emplois de ses membres. En effet, la plupart de leur production est exportée vers les pays voisins en occurrence vers le Bénin. Goke Olatunji, président de NUCFRLANMPE, qui a répondu aux questions des journalistes à l’issue d’une réunion du conseil à Lagos, a déclaré que les entreprises de produits chimiques ne pouvaient plus exporter de marchandises vers les pays voisins.

Emmanuel Macron provoque un incident diplomatique avec la Bulgarie

Rappelons que les frontières occupées de Seme et d’Idiroko, qui séparent le pays et la République du Bénin voisine, ont été fermées en août. Selon le gouvernement, la fermeture vise à contrôler l’arrivée de marchandises de contrebande, notamment de riz, d’armes légères et de munitions, ainsi que d’immigrants clandestins.

Avec Benin Web TV



Après Poutine, Macron s’apprête à recevoir le chef de la diplomatie iranienne à Paris

Emmanuel Macron provoque un incident diplomatique avec la Bulgarie

Togo : le sélectionneur des Éperviers U20, Ayivi Ekouevi est mort !