FIFA / Arsène Wenger : des nouvelles règles dans l’arbitrage

Nommé à la Fifa, il y a près d’un an, Arsène Wenger veut faire bouger les choses. Considérant le jeu de plus en plus moderne, l’ancien entraîneur des Gunners (Arsenal) veut fluidifier le football en modifiant plusieurs règles du jeu… Et pas des moindres.

En effet, Wenger veut un changement radical sur les coups francs et également sur les touches. Mais sa meilleure idée concerne les hors-jeu, qu’il veut refaire surtout après les nombreuses polémiques nées après l’intronisation de la VAR, considérée comme trop clinique.

Autoriser les corners dont la trajectoire sort du terrain : « Un corner brossé qui voit la balle sortir avant de revenir en jeu devrait être valable, cela créerait de nouvelles situations de but ». Pas de hors-jeu si une partie du corps avec laquelle on peut marquer est couverte par le défenseur : « Pour l’instant, vous êtes hors-jeu si une partie de votre corps avec laquelle vous pouvez marquer dépasse le corps du défenseur. Je voudrais qu’il n’y ait pas hors-jeu aussi longtemps qu’une partie de votre corps avec laquelle vous pouvez marquer est sur la même ligne que le défenseur ».

Jouer certaines touches au pied : « À cinq minutes de la fin, la touche pour toi doit être un avantage, mais de fait, tu joues à neuf joueurs de champ contre dix, et les statistiques montrent que huit fois sur dix, tu perds la balle. Dans ta moitié de terrain, tu devrais donc avoir la possibilité de jouer au pied ».

source : afriquesports.net

Plus d'articles
Joël Drogba anéanti : coup dur pour le frère de Didier Drogba (photo)