in

FIFA : “Aucun match ne vaut la peine de risquer une vie” Gianni Infantino

La FIFA, l’instance dirigeante du football mondial, a révélé que les activités de football dans le monde ne commenceront pas tant que le Coronavirus n’aura pas disparu et qu’il sera possible d’assister en toute sécurité à des événements publics et à des rassemblements de masse, le président de la FIFA, Gianni Infantino, ayant déclaré “ qu’aucun match ne vaut la peine de risquer une vie”.

Coronavirus / Real Madrid : Kroos révolté contre la baisse de son salaire

Vendredi, Infantino a également déclaré que la FIFA aiderait financièrement les fédérations nationales de football touchées par la pandémie de coronavirus, étant donné que les principales ligues et compétitions du monde ont été interrompues, ce qui a entraîné un arrêt drastique des flux de revenus. 
La semaine dernière, la FIFA a reporté tous les matchs internationaux prévus en juin et a aussi déclaré que les joueurs dont les contrats expirent cet été verront leurs contrats automatiquement prolongés.
“Notre première priorité, notre principe, celui que nous utiliserons pour nos compétitions et que nous encouragerons tout le monde à suivre, est que la santé passe avant tout”, a-t-il déclaré dans un message vidéo.
“Je ne saurais trop insister sur ce point. Aucun match, aucune compétition, aucune ligue ne vaut la peine de risquer une seule vie humaine. Il serait plus qu’irresponsable de forcer la reprise des compétitions si les choses ne sont pas sûres à 100 %”, a ajouté M. Infantino.
“Si nous devons attendre un peu plus longtemps, nous devons le faire. Il vaut mieux attendre un peu plus longtemps que de prendre des risques. Nous sommes aujourd’hui dans une situation financière très solide”, a déclaré M. Infantino.
“Mais nos réserves ne sont pas l’argent de la FIFA. C’est l’argent du football. Donc quand le football est dans le besoin, nous devons penser à ce que nous pouvons faire pour aider… C’est notre responsabilité et notre devoir.

La FIFA compte investir près de 500 milliards de FCFA pour les infrastructures sportives en Afrique

 

Toutes les compétitions footballistiques sont effectivement arrêtées dans le monde depuis le début du mois de mars. Beaucoup de clubs sont en train de perdre des millions en cette saison morte. Espérons que le soutien de la FIFA pourra leur permettre de  sortir la tête de l’eau.



Sadio Mané chronologie d’une année folle de la star de 28 ans

Sadio Mané : chronologie d’une année folle de la star de 28 ans

AUF / L’AUF-Afrique de l’Ouest recrute

Togo / Coronavirus : l’AUF lance un appel à projets international