Foot : Le Barça fait une remontada avec Seville à une semaine du PSG

Le PSG est prévenu. Le Barça, en grande forme, vient de faire une remontada, à une semaine du match retour de la ligue des champions dans la capitale française.

Battus 2-0 en Andalousie à l’aller, les joueurs du Barça, très inspirés, ont renversé le FC Séville (3-0) et composté leur billet pour la finale de la Coupe du Roi ce mercredi.

Après 12 minutes de jeu, le club catalan avait pris l’avantage par l’entremise d’Ousmane Dembele. Très en forme dernièrement, l’ancien joueur du Stade Rennais accrochait la lucarne de Séville d’une frappe sèche histoire de mettre son équipe sur les bons rails.

Et le Barça a été bon lors des 45, premières minutes. Ainsi, à la demi-heure de jeu, Acuna devait sauver sur sa ligne une tentative signée Messi et touchée par Koundé. 1-0, le score au repos, les Catalans devaient encore marquer pour espérer arracher les prolongations.

Solide défensivement avec un excellent Mingueza , lequel a montré de très belles choses ce soir, le Barça n’arrivait pas pour autant à trouver la faille pour breaker et s’offrir une prolongation face à des Andalous peu enclins à se laisser faire.

Le Barça s’offrait une sublime opportunité à 20 minutes de la fin. Alba tentait une magnifique reprise de volée du gauche sur un centre de Dembele, mais la tentative du latéral catalan était repoussée par la transversale.

Le Barça continuait sa domination, mais peinait à trouver la faille face au quadrillage andalou, notamment dans les trente derniers mètres des Nervionenses. Le match allait basculer à la 71e minute. Bousculé par Mingueza dans la surface catalane, Ocampos obtenait un penalty pour Séville.

Mais l’ancien marseillais ne convertissait pas son pénalty, voyant sa frappe se heurter à un Ter Stegen qui avait sauté du bon côté. 1-0, score final ? Non, car Gerard Piqué propulsait le Barça en prolongations à la 94e minute d’une bonne tête sur un centre d’Antoine Griezmann.

Le tout, alors que Fernando avait été expulsé pour un second jaune quelques instants auparavant, après avoir retenu Trincao du bras. Et les malheurs de Séville allaient se poursuivre avec un centre d’Alba repris par une belle tête plongeante de Braithwaite pour le 3-0.

Le Barça restait à la merci d’un but de Séville qui aurait changé la donne, mais plus rien n’allait être marqué en prolongations et le Barça se qualifie de haute lutte pour la finale de la Coupe du Roi.

Plus d'articles
La société civile africaine “PLAFOND” épaule le dialogue entre les Togolais