in

Football / Coronavirus : les Girondins de Bordeaux lâchés par leur principal sponsor

Vendredi, le groupe Accor, sponsor maillot principal du Paris Saint-Germain, a informé le club de la capitale qu’il risque de ne pas honorer ses engagements financiers en raison de l’interruption de la Ligue 1.

À son échelle, Bordeaux est confronté au même problème et de manière beaucoup plus immédiate puisque Bistrot Régent, sponsor principal des Girondins, vient d’annoncer qu’il suspend le contrat le liant au club. Celui-ci est estimé à un peu plus de 1,4 M€ annuels.

FC Barcelone, PSG : changement de stratégie pour le transfert de Neymar

 

“On verra en fonction de la reprise comment ça se passe, mais on a quand même un contrat de quatre ans. Financièrement, ce n’est pas rien. (…) Moi aussi, j’ai une activité. Et je n’ai plus un euro qui rentre aujourd’hui. On verra en fonction de la date de la reprise s’il y a un dédommagement pour remettre les pendules à l’heure. Il est encore trop tôt pour en parler”, s’est expliqué le patron de la marque, Marc Vanhove, dans les colonnes de L’Équipe.

Pour l’instant, le contrat est seulement suspendu, mais s’il le souhaite, Vanhove pourra bel et bien le résilier puisqu’il précise avoir introduit au moment de la signature une clause spéciale à cet effet qui s’applique en cas de crise sanitaire.



Canada le Premier ministre Justin Trudeau réélu, mais affaibli

Canada : Face au Covid-19, le Québec va augmenter le salaire des travailleurs essentiels

Togo : de l’urgence de sauver Richard, un jeune garçon de 14 ans, frappé d’une insuffisance rénale