Football : un entraîneur demande à son équipe de marquer contre leur camp

Un entraîneur qui demande à son équipe de se «saboter»? Il faut une bonne dose de fair-play et une grande confiance en ses joueurs. Mais c’est pourtant ce qu’à fait samedi Ramon Gehrmann, à la tête des Stuttgarters Kickers. Cette équipe évoluant dans le championnat du Bade-Württemberg a offert une des scènes les plus rares du football, d’autant plus qu’elle affrontait Nöttingen, un adversaire direct du haut de classement.

 

À la 44e minute, alors qu’un de ces joueurs a décidé de jouer une touche rapidement, ses coéquipiers se sont rapidement lancés vers l’avant. Pourtant, un adversaire venait de se mettre au sol, et c’est un de ses coéquipiers qui avait sorti le ballon des limites du terrain pour lui permettre de se faire soigner. Difficile de savoir si les adversaires ont voulu délibérément profiter de la blessure du joueur de Nöttingen ou s’il s’agit d’un excès d’engagement. Reste que l’action est réussie et que le ballon termine au fond des filets.

 

L’entraîneur du club de Stuttgart est alors allé échanger avec l’arbitre et l’entraîneur adverse. Résultat? Selon l’arbitre, ses joueurs ont joué en connaissance de cause. Ramon Gehrmann a alors ordonné à ses joueurs de marquer contre leur camp, en guise de réparation. Ce qui a donné lieu à des images très rares dans le football.

Les Stuttgarters Kickers ont finalement remporté la partie (4-1), en marquant encore à deux reprises en seconde période. Une belle récompense pour cet exemple de fair-play.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Melania Trump : quand son look déconcerte même ses fans ! (photo)