in

Fortune : les 10 célébrités décédées les plus rentables

Les légendes ne meurent jamais dit-on.

Le magazine économique américain Forbes a dévoilé le mercredi 25 novembre 2020 la liste des dix célébrités qui continuent de rapporter gros même après leur décès. Le média s’est en effet basé sur les revenus qui ont été générés par leurs affaires ainsi que leurs œuvres avant impôts. La période ayant fait objet d’étude par le média part du 1er octobre 2019 au 1er octobre 2020. Ainsi, on retient que le premier sur la liste est le roi de Pop, Michael Jackson.

Près de 50 millions de dollars pour les héritiers de Michael Jackson en 2020

11 ans après sa mort, 48 millions de dollars seront  versés à ses ayant-droits cette année. Il tient la tête de ce classement du magazine Forbes depuis près de 10 ans. Le second sur la liste est le très célèbre  auteur américain de contes pour enfants Dr Seuss. Alors qu’il avait occupé la sixième place de ce classement l’année dernière, il se retrouve à la deuxième avec 33 millions de dollars totalisés par ses œuvres.

Il est suivi par le dessinateur américain Charles M. Schulz qui a réussi à générer 32,5 millions de dollars de recettes. La quatrième place n’aura pas véritablement changé. Comme en 2019, le golfeur américain d’exception Arnold Palmer décédé en 2016, maintient son classement avec 25 millions de revenus. A la cinquième place se trouve Elvis Presley qui a tiré sa révérence en 1977. A cause de la pandémie relative au nouveau coronavirus, ses héritiers ne toucheront que 23 millions de dollars cette année.



Koby Bryant s’est hissé à la sixième place

Kobe Bryant, le joueur de basket décédé brusquement cette année s’est hissé à la sixième place du classement à cause de la commercialisation des produits à l’effigie du sportif après son décès. Celui qui occupe la septième place de ce classement est décédé il y plus de 20 ans. Il s’agit du rappeur américain Juice WRLD.

Bob Marley également sur la liste

Au cours de cette année 2020, ses héritiers pourront toucher 15 millions de dollars. La légende du Reggae Bob Marley est également de ce classement avec 14 millions de dollars générés par ses œuvres plusieurs années après son décès.  John Lennon et Paisley Park occupent respectivement les neuvième et dixième places de ce classement.

Avec La Nouvelle Tribune




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Génocide au Rwanda : l’accès aux archives « secret défense » de la France fait débat

Togo : Lome Container Terminal (LCT) recrute (26 novembre 2020)