in

France : l’ex-premier ministre Fillon et son épouse risquent gros face à la justice

Trois ans après l’éclatement de l’affaire qui avait pulvérisé la campagne présidentielle de François Fillon, voici le temps du procès.

Lesotho : inculpé pour le meurtre de son ex-femme, le Premier ministre s’enfuit

L’ex-Premier ministre français, son épouse Penelope et son ancien suppléant sont attendus lundi au tribunal de Paris pour répondre des soupçons d’emplois fictifs de Mme Fillon.

Les prévenus encourent dix ans d’emprisonnement, de lourdes amendes et des peines d’inéligibilité. Le procès s’annonce aussi retentissant que fut la chute du candidat de la droite en politique.

Les Fillon sont  poursuivis pour recel et complicité d’abus de biens sociaux, pour l’emploi de “conseiller littéraire” obtenu par Mme Fillon à la Revue des deux mondes de Marc Ladreit de Lacharrière, ami de François Fillon, payé 135.000 euros entre 2012 et 2013.

François Fillon, 65 ans, a quitté la politique sur son échec cuisant, le 23 avril 2017. Reconverti dans la finance, il assure que “les preuves” de la réalité du travail de son épouse “seront apportées durant le procès”.

 

En colère, le patron a castré le domestique qui couchait avec sa femme

Seule partie civile au procès, l’Assemblée nationale demande “le remboursement des sommes versées au titre de rémunérations, si jamais la juridiction considère que l’emploi est fictif”, selon son avocat Yves Claisse. Soit, le cas échéant, plus d’un million d’euros de dommages et intérêts.




Ad Banque Atlantique

Qui est Natalia Barulich, la nouvelle petite amie de Neymar qui fait sensation sur la toile ?

Togo-in-Présidentielle 2020 Faure Gnassingbé réélu dès le 1er tour ; l’intégralité des résultats

Togo / Présidentielle 2020 : Faure Gnassingbé réélu dès le 1er tour ; l’intégralité des résultats