in

France : Nokia annonce plus de 1200 licenciements

Le géant du télécom finlandais, Nokia annonce dans un communiqué en date de ce lundi 22 juin 2020, la suppression de 1 233 emplois de sa filiale Alcatel-Lucent en France.

France / Chômage : des partenaires sociaux annoncés chez Emmanuel Macron cette semaine

Pour Nokia, « l’objectif est d’accroître l’efficacité opérationnelle, d’améliorer la productivité et de gagner en agilité en matière de R&D, afin de renforcer la position concurrentielle et garantir la performance à long terme du groupe ».

Bercy (le ministère français des finances) qualifie cette décision de catastrophe et demande à l’entreprise de revoir sa décision.

Covid-19 aux USA : la bourse de Wall Street en baisse à l’ouverture ce lundi

Le groupe Nokia prévoit en effet, de supprimer 402 postes à Lannion (Côtes-d’Armor) et 831 à Nozay (Essonne), ont précisé à l’Agence Francophone de Presse (AFP) Bernard Trémulot (CFDT) et Frédéric Aussedat (CFE-CGC), à l’issue d’un comité social et économique (CSE) central. 



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Diplomatie : l’ambassade du Bénin en Allemagne bientôt fermée

Belgique / Déconfinement : de grandes décisions attendues le mercredi 24 juin