France : une soixantaine de présumés pédophile interpelés

En France, ce jeudi 8 octobre, l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) a annoncé avoir procédé à l’arrestation de plusieurs personnes soupçonnées de se livrer à des téléchargements de fichiers pédopornographiques. 

L’enquête a par ailleurs révélé que des mineurs sont susceptibles d’avoir été violés par certains des suspects. Ces détenteurs de fichiers pédopornographiques ont été localisés dans pas moins d’une trentaine de départements français, dont l’Ile-de-France, le Tarn-et-Garonne ou encore l’Hérault. 
Cette vaste opération, baptisée “Police2Pédo“, a mobilisé près de 200 enquêteurs. 

Les interpellations ont commencé lundi 5 octobre dernier : en 4 jours, près de soixante personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre. Tous les suspects ont été placés en garde à vue. Selon Le Parisien, certains des prévenus ont déjà fait l’objet d’une instruction en justice, avant une possible mise en examen. 

Les enquêteurs ont également mis la main sur des dizaines d’ordinateurs, de tablettes, de téléphones, de disques durs et de clés USB. Les forces de l’ordre ont entre autres découvert des centaines de milliers de photos et de vidéos dans lesquelles des enfants sont mis en scène. Au moins quatre des suspects sont également affiliés à des faits de viols sur mineur, filmés et conservés dans des documents cachés

Plus d'articles
Togo-Ceet : interruption de la fourniture de l’énergie électrique les 16, 17, 19 mai ; voici le programme