in

France : vers un blackout électrique en cas de froid inhabituel cet hiver

Selon le Réseau de transport d’électricité (RTE), gestionnaire du réseau électrique de la France, le pays produit 15 % d’électricité nucléaire de moins que d’habitude à cause de la crise sanitaire de covid-19. Cela pourrait occasionner entre fin novembre et début décembre un écart production-consommation de courant en cas de froid inhabituel occasionnant un blackout électrique.

Parmi les solutions pour y remédier, indique RTL, figure la diminution de la tension de 5 % pour économiser un peu, sans conséquence pour les clients ou le débranchement momentané de clients industriels qui sont de gros consommateurs et ont accepté cette éventualité contre rémunération. Pour éviter une coupure généralisée à cause de la surcharge du réseau, le gestionnaire aura recours à des coupures ciblées, en alternant les régions dans la pire situation.

Depuis 2012, les centrales à combustible fossile ont été fermées ; les relais de production ne sont pas prêts. Le réacteur de nouvelle génération EPR a pris un nouveau retard et ne sera pas opérationnel avant 2023, rapporte Sputnik.

Les opérateurs qui vendent de l’électricité pourront commercialiser le courant à prix réduit, en tant qu’abonnement contre le blackout, et si nécessaire, la consommation pourra être réduite d’autorité, soit pendant quelques minutes ou quelques heures.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ouganda / Homose3ualité : l’Église catholique attend des précisions du pape sur sa position

PSG : Tuchel sur un siège éjectable ? Il répond cash