Gims : les confidences touchantes sur son rôle de père

C’est dans les coulisses des NRJ Music Awards en 2018 qu’a démarré le documentaire sur Gims disponible à partir de ce jeudi 17 septembre sur Netflix. 

“Il y a des acteurs, des chanteurs qui sont là, mais en réalité, on ne se connaît pas. Le show-business peut te détruire et peut te ramener en hôpital psychiatrique. Il peut te ramener loin. Tu peux tout perdre. Si tu es quelqu’un de trop sentimental, cela peut être dangereux”, raconte le rappeur.

NRJ Music Awards 2020 : la cérémonie aura bien lieu, mais ailleurs

 

Dans ce documentaire, Gims aborde sa vie auprès de sa famille. Mais le plus dur pour l’artiste est de ne pas vivre quotidiennement avec ses cinq enfants comme le raconte sa femme. Son emploi du temps étant très chargé, il doit régulièrement s’absenter : 

“Je sais qu’il souffre beaucoup de ne pas être assez présent pour ses enfants. C’est cette phase-là de son travail qu’il vit le moins bien. C’est de ne pas voir les enfants grandir, de ne pas être là au quotidien, de ne pas réussir à avoir une routine. C’est son regret.

Kaaris et Gims dévoilent leur collaboration sur Instagram, Booba réagit immédiatement

Dans un entretien donné à TV Mag, en marge de la promotion du documentaire, Gims s’est livré sur son rôle de père au sein de sa petite famille. Un rôle qu’il prend très à cœur.

 “Personnellement, j’ai beaucoup de souvenirs de moi étant gosse et je sais ce que j’aimais et ce que je n’aimais pas chez un adulte. Je n’ai pas envie que mes enfants aient cette vision de moi. Je les laisse s’amuser. J’essaie de placer les bonnes phrases au bon moment, de leur enseigner la vie, mais en rigolant, car c’est plus efficace”, a-t-il expliqué. 

Musique : Maître Gims fait son retour avec le clip de “YOLO”

 

Il donne raison à la mère de ses trois derniers enfants, DemDem, estimant qu’il n’est pas assez présent dans la vie de ses enfants, ce qui lui pose un problème avec l’autorité parfois. “Comme je ne suis pas souvent là, j’ai du mal à être dur avec eux”, a-t-il confié.

Plus d'articles
Présidentielle américaine : Donald Trump prêt à financer sa campagne