in

Guinée : Alpha Condé autorisé à légiférer par ordonnance

Conscients de la situation sanitaire en Guinée, les députés viennent d’autoriser le président Alpha Condé à légiférer par ordonnance à partir du 5 juillet 2020. Et ce, jusqu’à l’ouverture de la prochaine session. Cette décision prise le jeudi 2 juillet 2020 par les députés qui ont approuvée à l’unanimité la loi d’habilitation du président de la République qui peut donc prendre des ordonnances pendant les vacances parlementaires.

Togo : l’état d’urgence sanitaire est prorogé

 

Cette habilitation concerne : l’autorisation de ratification des conventions notamment celles de financement et toute autre loi nécessitée par les circonstances en dehors de celles relatives à l’organisation et au fonctionnement des pouvoirs publics, à la Loi des finances, aux lois impliquant les finances de l’État et les lois relatives aux statuts des personnes.

Jeff Bezos : la fortune de l’homme le plus riche du monde atteint un record historique

 

La loi précise toutefois, qu’il « ne peut être fait recours à l’ordonnance que si cela est justifié par l’urgence dont la preuve incombe à l’autorité habilitée à prendre des mesures par cette voie ». Enfin, il est mentionné que « les ordonnances prises pendant la période d’intersession doivent être ratifiées par l’Assemblée nationale lors de la session qui suit leur mise en vigueur ».



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Bénin : la journaliste Angela Kpeidja lance le mouvement « N’aie pas peur » contre le harcèlement se3uel

Victime d’une plaisanterie, une famille prépare un plat avec du cannabis et se retrouve à l’hôpital