Héritage de Johnny Hallyday : cette dette de Laeticia qui remet tout en cause

Laeticia Hallyday n’avait décidément pas besoin d’une si mauvaise nouvelle en ces temps difficiles. Confinée à Los Angeles avec ses filles Jade et Joy, elle ne vit pas au mieux sa longue séparation avec son amoureux Pascal Balland, bloqué à Paris. Selon le magazine Capital, Laeticia Hallyday a été déboutée par la justice de sa demande d’annulation d’un redressement fiscal de 13 millions d’euros concernant une ancienne tournée de Johnny, intitulée Tour 66 : M’arrêter là avec vous.

Selon les informations de Closer, cette dette fiscale remet tout en cause dans le dossier déjà épineux de l’héritage de Johnny Hallyday.

Les rappeurs Gradur et Heuss l’Enfoiré ont envahi la famille Hallyday

Si les avocats de Laeticia, David Hallyday et Laura Smet s’étaient rapprochés et ont commencé à dessiner les plans d’une conciliation ces derniers mois, ce nouvel épisode judiciaire a jeté un froid dans les négociations. Du côté du camp de Laura Smet, l’accord à l’amiable entrevu entre les trois parties n’est plus d’actualité. Il faut dire que l’amende fiscale de 13 millions d’euros, que Laeticia Hallyday va devoir régler, amputera une partie de “l’enveloppe” proposée par la veuve du Taulier dans le cadre de la succession.

Des procédures ralenties à cause du confinement

Les avocats de Laeticia, David Gordon-Krief et Pierre Pradié, vont devoir revoir leur copie très vite et renégocier avec les défenseurs de Laura Smet et David Hallyday en prenant en compte cette nouvelle donne financière. Autant dire que la signature d’un accord entre les trois parties est de nouveau loin d’être acquise. Le confinement actuel, en France comme aux Etats-Unis, ralentit déjà les procédures en cours concernant l’héritage de Johnny.

Instagram : la fille de Johnny Hallyday dévoile ses tétons

Cette dette fiscale colossale remonte à 2010 quand les inspecteurs du fisc ont saisi une note accablante de l’avocat fiscaliste de Johnny, Michel-Pierre Boutin, dans les bureaux des sociétés du Taulier. Elle était intitulée : “Notes sur les aspects fiscaux de la tournée des stades de 2009.” Johnny aurait fait en sorte de ne pas payer d’impôts sur sa prestation de chanteur dans le cadre de sa dernière tournée. Le rockeur a ensuite plaidé le secret professionnel mais ce n’est pas l’avis des divers juges, qui ont statué sur ce dossier ces dernières années. A sa mort en décembre 2017, Laeticia Hallyday a continué à mener ce combat au nom de son mari devant les tribunaux. Après un premier échec en 2019, la veuve de Johnny a été déboutée de sa demande d’appel par la cour d’appel de Versailles le 17 mars 2020.

Avec Closermag

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Real Madrid : Nouveau coup de tonnerre dans le dossier Sergio Ramos !