« C’est un choc pour nous tous », a déclaré à l’AFP le pivot français de Utah Rudy Gobert, après la mort de la légende du basket Kobe Bryant, dans un crash d’hélicoptère dimanche en Californie. « On venait de finir l’entraînement quand on a appris la nouvelle, on n’y croyait pas vraiment et quand on s’est rendu compte que c’était réel quoi, ben… », a dit Gobert sans parvenir à trouver les mots pour finir sa phrase.


Ça fait froid dans le dos, surtout pour sa petite fille, a ajouté l’international français, joueur majeur des Utah Jazz et qui a grandi en regardant les exploits de Bryant avec les Lakers. « Kobe reste une légende. C’est quelqu’un qui a inspiré des millions de personnes, des millions de jeunes et qui continuera de le faire. Tout (ce qu’il a accompli) ne disparaîtra jamais », a conclu Gobert.

Togo : la BAD recrute pour ces postes (27 janvier 2020)

La mort du champion a déclenché lundi une énorme vague d’émotions sur les réseaux sociaux parmi les millions de fans chinois de Kobe Bryant. La légende américaine du basket, un des sports les plus populaires en Chine, avait été l’une des premières stars américaines à conquérir des millions de fans chinois.

Il avait écrit sur le blog du géant chinois de l’internet en 2009, et il est resté très populaire en Chine même après sa retraite en 2016. En dépit de la préoccupation du pays tout entier pour l’épidémie virale en cours, le hashtag « Kobe est mort » a été vu plus de 1,2 milliard de fois sur le réseau social Weibo, très populaire en Chine. Plus d’un million de messages y ont été postés, quelques heures après l’annonce de sa mort. « Kobe n’est pas un joueur de basket, c’est le coach de ma vie », écrit ainsi l’un de ces internautes chinois.

Mort d’une « icône mondiale », disparition d’une « légende », la presse mondiale est sous le choc après la mort de l’ex-joueur vedette de la NBA et l’un des plus grands joueurs de l’histoire du basket.

La maîtresse de cérémonie de la soirée, Alicia Keys, a aussi rendu hommage à Kobe Bryant. « Nous ressentons tous la même tristesse en ce moment », a lancé la chanteuse. « Aujourd’hui, Los Angeles, l’Amérique et le monde entier a perdu un héros, et nous nous retrouvons littéralement ici, le cœur brisé, dans la maison que Kobe Bryant a bâtie », a souligné Alicia Keys, avant d’entonner une version poignante de It’s So Hard to Say Goodbye, accompagnée du groupe soul Boys II Men.

« Ce soir, c’est pour Kobe » a lancé la chanteuse Lizzo avant d’entamer son numéro d’ouverture de la soirée, organisée dans le célèbre Staples Center de Los Angeles, l’endroit même où joue l’équipe des Lakers.

« La famille NBA est dévastée par le décès tragique de Kobe Bryant et de sa fille, Gianna », a réagi la Ligue nord-américaine de basket (NBA) sous la plume de son patron Adam Silver.

Côte d’Ivoire : « Notre combat a échoué… », le message de Guillaume Soro à Alassane Ouattara

« On se souviendra surtout de lui pour avoir donné à des gens du monde entier d’acheter un ballon de basket et à devenir compétitif du mieux de leurs capacités. Il était généreux avec la sagesse qu’il avait acquise et considérait que c’était sa mission de la partager avec les générations futures, prenant un plaisir particulier à transmettre son amour du jeu à Gianna », a tenu à souligner Adam Silver avant d’adresser les « sincères condoléances » à son épouse, Vanessa, et à leur famille.

Avec 20 Minutes