Il se retrouve face à Eminem «pour le tuer»

En 2000, Eminem racontait sur son deuxième album légendaire «The Marshall Mathers LP» l’histoire terrifiante de «Stan», un fan obnubilé par son idole qui commet l’irréparable en raison de son admiration maladive. En avril 2020, la fiction aurait pu devenir réalité, lorsque le rappeur s’est retrouvé face à face dans un salon avec un fan entré par effraction dans sa résidence de Détroit.

 

Matthew Hughes était jugé dans la journée du mercredi 9 septembre 2020 pour cette intrusion, et les détails communiqués par le journaliste présent au procès font froid dans le dos:

 

Barça : le plan anti-Bayern de Setién

 

 

«L’homme a dit à Eminem qu’il était là pour le tuer, a révélé l’artiste à la police. Hugues est donc accusé de crimes pour ce cambriolage».

 

Marshall Mathers (Eminem), qui n’était pas présent lors de l’audience, a d’abord cru que le visiteur présent dans sa maison était son neveu, avant de se rendre compte qu’il ne connaissait pas la personne. «Il faisait sombre et une fenêtre a été brisée, puis l’équipe de sécurité a été alertée», relate le journaliste.

Un père de famille tente de tuer sa fille de 28 ans

 

Hugues n’en est pas à ses premiers méfaits. L’Américain avait déjà commis des intrusions dans des maisons au cours de l’année passée. Avec une seule idée en tête: trouver Eminem. La caution de ce cambrioleur potentiellement dangereux a été fixée à 50 000 dollars (près de 28 millions de fcfa). Il risque 20 ans de prison pour avoir menacé la star du rap américain.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Okonjo-Iweala, Omotola, Burna Boy, sur la liste des icônes Forbes Africa