in

Ils vendaient de la drogue en offrant masques et gel hydroalcoolique à leurs clients

La pandémie de coronavirus a ses effets sur le trafic de drogues aussi : les forces de l’ordre viennent d’interpeller quatre dealers présumés qui proposaient des kits avec « masque et gel hydroalcoolique gratuits » à leurs clients.

Confinement total ? Pas de télétravail pour les dealers de drogue

Selon franceinfo, les trafiquants, 3 hommes et une femme, sont soupçonnés d’avoir vendu de la drogue via le réseau social Snapchat. Ils proposaient de livrer à domicile de la résine de cannabis, de la cocaïne et de l’ecstasy, indiquent les enquêteurs.

Les dealers, qui prenaient soin de rédiger des attestations de déplacement, expliquant devoir se procurer des médicaments en pharmacie, n’ont jamais fait l’objet de contrôle avant leur interpellation. Or, la conductrice, accompagnée du livreur, pouvaient parcourir jusqu’à 500 kilomètres en 2 jours entre le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et des villages limitrophes de Moselle.

Le 6 mai, 4 suspects ont été interpellés à Strasbourg et Matzenheim (Bas-Rhin). La police a saisi 35.000 euros en liquide. Les intéressés ont été placés en détention provisoire et une information judiciaire a été ouverte.



Côte d’Ivoire : vive tension entre Ariel Sheney et JJK

Coronavirus : la Chine en alerte après avoir détecté 16 cas positifs en 24 heures