Insécurité maritime : encore des navires détournés dans le Golfe de Guinée

L’insécurité maritime notamment la piraterie dans le Golfe de Guinée est un souci grandissant de l’heure.

De plus en plus de navires sont détournés sur cette étendue d’eau au large de l’Afrique, qui s’étend du Sénégal à l’Angola.

En conséquence, au large de la Guinée équatoriale, un thonier chinois et un pétrolier transportant du carburant pour la Compagnie Total ont été détournés, selon les autorités du Malabo.

Le nombre d’actes de piraterie dans le monde sur des navires a bondi de 20% en 2020, entraîné par une hausse record des enlèvements dans le Golfe de Guinée, selon un récent rapport du Bureau international maritime (BIM).

Avec lesoleil.sn