Insomnie : voici la musique que vous devez écouter pour vous endormir

Si vous passez des heures à vous retourner dans votre lit sans trouver trace de Morphée, la musique pourrait bien servir de catalyseur à votre rencontre, selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie et publiée dans la revue Musicae Scientiae ; ce serait un excellent moyen de lutter contre les insomnies.

“La musique peut être considérée comme l’un des somnifères non pharmacologiques les mieux étudiés qui peut aider à améliorer le sommeil d’une personne, non seulement, en terme d’insomnie mais aussi en qualité de sommeil”, révèle le Pr Thomas Dickson.

Comment cela se fait-il ? Rien d’étrange. Le principe est le même que lorsque vous écoutez de la musique juste pour déstresser, vous évader, ou tout simplement pour vous faire plaisir. Dans le cas de l’insomnie. L’effet est idem : vous écoutez, puis à un moment donné les bruits environnants s’estompent, vos pensées deviennent plus légères et tranquillement vous partez faire un petit tour vers d’autres univers.

Adopter la bonne méthode

Cela ne sera possible qu’à quelques conditions tout de même : il vous faut non seulement des morceaux adaptés mais y adjoindre une routine au moment du coucher. La chanson idéale ne suffira pas forcément à vous faire dormir.

Quel rythme adopter ? 45 minutes de musique à écouter tous les soirs pendant un mois. Selon les chercheurs, c’est le minimum avant de ressentir les premiers effets.

“La musique est plus utile pour les personnes qui ont du mal à dormir à cause d’une insomnie liée à l’anxiété ou au stress plutôt que pour des problèmes médicaux comme l’apnée du sommeil. Si vous écoutez de la musique tous les soirs à la même heure pendant au moins trois semaines, vous commencez à constater une amélioration en qualité du sommeil”, conclut le Pr Thomas Dickson.

Fini vos longues nuit d’insomnies ! Les clés pour une bonne nuit de sommeil sont désormais entre vos mains !

Plus d'articles
Bruce Willis viré d’une pharmacie de Los Angeles (photo)