in ,

Israël : Netanyahu débloque la crise politique

« Par responsabilité nationale, j’ai décidé ce soir d’accepter le projet de compromis. Il permet de débloquer de manière immédiate des crédits pour nos compatriotes. Et pour l’économie du pays. Et il évite aussi de nouvelles élections ». C’est en ces mots que le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a débloqué la crise politique qui secoue son pays.

Israël : le premier ministre Netanyahu déclare la guerre aux médias

Il vient ainsi d’accepter un compromis qui consiste à repousser de 100 jours le vote de la loi budgétaire de l’Etat, à un peu plus de 24 heures de l’échéance initiale. Netanyahu exige par ailleurs, qu’on mette un terme aux attaques effrénées à son égard au sein de son gouvernement.

Les partis ultra-orthodoxes de la coalition ont eux aussi accepté de soutenir cette formule de compromis en échange d’importants budgets en faveur de leurs institutions religieuses. 

Israël : des pièces d’or vieilles de 1000 ans découvertes (photo)

« Le temps est à l’union », avait conclu le Premier ministre lors d’une conférence de presse où il a annoncé sa décision.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le manque de sommeil diminue les interactions sociales selon une étude

Ce pays sera le premier à recevoir le vaccin russe contre le Covid-19