in

Japon : une technologie pour définir la probabilité de développer une maladie élaborée

À l’aide de l’intelligence artificielle, un groupe de chercheurs japonais des universités d’Hirosaki et de Kyoto a élaboré une méthode permettant de prédire l’apparition éventuelle de diverses maladies afin de les éviter.

Un moyen de prévenir l’un des cancers les plus fréquents trouvé

Selon l’agence Kyodo, leur système d’analyse de données pour une vingtaine de catégories provenant d’examens de santé, permet d’établir la probabilité de développer notamment le diabète ou la démence, mais aussi l’artériosclérose, l’hypertension ou l’obésité, dans les trois années à venir.

Environ 20 000 volontaires divisés en deux groupes pour chaque maladie, se sont prêtés à cette étude. D’une part, il y avait les personnes dont les données laissent supposer le développement de la maladie à l’avenir et d’autre part un groupe témoin.

Voici pourquoi il faut désactiver le Bluetooth sur les smartphones

Outre les informations générales sur la forme physique des volontaires, leurs habitudes alimentaires et leur mode de vie, les chercheurs ont analysé près de 2.000 catégories de données sur leur santé et aussi effectué des tests génétiques. 

D’après Sputnik, le modèle de prévention peut être utilisé pour formuler des recommandations personnalisées concernant les moyens de réduire la probabilité de développer différentes maladies en modifiant entre autres le mode de vie des patients.



Liban : l’ambassadrice américaine convoquée pour des propos anti-Hezbollah

Un ministre algérien renvoyé pour avoir refusé de renoncer à la nationalité française